« Être différent ou ne pas être pareil »

Au menu du jour: les nains et les myopathes. Bon Téléthon à tous.

Nous profitons de cette semaine consacrée par les pouvoirs publics aux handicapés, myopathes, malades, déviants et autres sujets pathologiques pour s’inscrire en faux et s’insurger en foutre devant les archétypes à valeur morale ajoutée, vendus par les médias.

Handicapé méchant comme une teigne !

La situation est excessivement simple : Des débuts de l’humanité sans texte jusqu’aux années 1930, pour les handicapés ou les personnes présentant des caractéristiques physiques hors norme c’était le cirque, la foire ou la fosse (Venus hottentote, Freak, Frankenstein). Après la seconde guerre mondiale, on retrouve des handicapés sous les traits incertains des gueules cassées mais aussi sous les traits fourbes et malfaisants de quelques super méchants restés célèbres : Double face dans Batman, Dr No dans James Bond, Dark Vador dans Star Wars ou encore Mad dans l’inspecteur Gadget ! A cette époque, on a affaire à un handicapé à l’âme sombre et sadique qui veut faire payer aux biens portants le prix de sa souffrance et solitude.

Mimie Mathy a remplacé Dr. No

Jusque là tout va bien me direz-vous. Les représentations ont changé à partir des années 1990 où sont apparus en cascade Mimie Mathy, Passepartout, le Téléthon et Grand Corps Malade.
La personnalité du déviant est magnifiée dans un contexte féerique, angélique, irréel. Et comment faire autrement, à l’aube d’une crise mondiale marquée par l’insécurité économique, la misère des exploités, la fragilisation du lien social, la cyber- démocratie des experts supra nationaux et autre techno-fascistes, le sadisme et à la paranoïa maximum des « élites », le dictat du profit, la perte des valeurs morales et l’effacement de l’humain. C’est à ce moment là qu’arrive l’handicapé souriant, positif, tolérant et plein d’empathie. Ange gardien ou petit personnage malicieux aux pouvoirs magiques, il est ouvert à l’autre parce qu’en paix avec son handicap ou sa différence. Incroyablement compatissant car intimement conscient de ce qu’est la souffrance et le rejet, il montre une disponibilité totale à l’égard des « bien portants » pour les aider à résoudre leurs faux problèmes de merde !

La culpabilité ou le culte de Passepartout

L’handicapé est devenu le héro positif pour les médias, il est vendu comme tel ! En même temps vous imaginez Mimie Mathy en mère maquerelle sadique ou Passepartout en dealer vicelard ? Vous imaginez Grand Corps Malade déversant haine et rage alors qu’il ne peut pas se battre sans sa béquille ? Le message passerait mal. Ça fait deux mille ans qu’on est gouverné à la culpabilité, on ne va pas s’arrêter maintenant, hein ? Bande de crétins bien portants et précancéreux, vous pleurez sur vos retraites mais vous avez vos deux jambes pour aller travailler en RER ! Vous n’êtes pas cloués sur une chaise roulante mais pour sûr que vous pouvez passer 4 heures de vie cérébrale valide à regarder TF1 avachi dans un canapé !

«  Mort pour un fabriquant de prothèse »

J’accuse les médias et leurs missionnaires dirigeants de fabriquer une image mièvre, fallacieuse et surréaliste des handicapés. Une image qui à l’instar des exhibitions foraines du 19ème siècle participe d’une mise en scène voyeuriste et tronquée (et je n’évoque nullement l’homme tronc).

Quant à ce brave garçon qui privé de ses membres a traversé l’Océan à la nage avec des prothèses, il fut accueilli partout dans les médias comme le symbole du courage d’entreprendre, du dépassement de ses limites, de la ténacité (valeurs associées à la droite libérale au passage). Mais si le pauvre malheureux avait coulé prothèse et âme dans les limbes, hein ? Quel discours aurait-on entendu ? Sa veuve en larme dans une émission de téléréalité produite par Endemol ? Mort pour la France ? Mort pour la cause des handicapés ? Mort pour un fabriquant de prothèse ? Mort pour faire comprendre aux valides qu’ils sont plus handicapés que les handicapés pour qui chaque jour et chaque minute est un combat ?

Pensez y la prochaine fois que vous donnez au Téléthon… Donnez vous à vous-même à travers eux !  Merci et bonsoir chez vous !

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>